01 décembre 2017

Dredi 2.0 décembre

J'ai trouvé sur le site de MetT le patron gratuit de la robe rue de Sévigné.  Mais la photo ne correspond pas au modèle, pas de manche sur la photo.... et c'est un modèle qu'on trouve à la Droguerie. Il y a clairement un problème aux manches, une espèce de renflement, on dirait que je les ai mises à l'envers alors que j'ai fait très attention. Il faudra vraiment les reprendre. Le 40 est trop grand mais elle me va mieux en vrai que sur le mannequin. Le patron est peu précis mais c'est faisable.

IMG_7104

IMG_7123

Le tissu est un coton gratté, genre pilou, acheté il y a longtemps sur tissus price pour une bouchée de pain. Les poches tombent bien (comme tout le reste, pinces devant, dos, emmanchures, décolleté...) alors que ça aurait pu être LE point délicat.

IMG_7115

IMG_7110

Elle devait être pour l'automne, mais comme c'est l'hiver depuis 2 mois... D'où la lumière inexistante. A refaire cet été certainement. Pour l'instant je vis sous un millefeuille de gros vêtements au point qu'on se fout de connaître sa morpho puisque c'est juste "gros tas". C'était de dernier dredi de l'année, on verra l'an prochain si je m'y tiens.

 

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 novembre 2017

Dredi 2.0 novembre

A l'arrache. Pas eu le temps de tester plusieurs gratuits donc ce sera celui qui est ici: la petite jupe droite de base. J'ai raccourci de 10 cm dans un tissu de récup (heureusement...)

IMG_7029

Comme ça, de loin, ça a l'air bien. En vrai c'est un bon patron, marges incluses, qui taille bien. Seulement voilà, j'ai voulu ajouter de la marge au cas où, j'aurais pas dû, trop large cette jupe maintenant. Approchons nous un peu pour voir. J'ai commis toutes les erreurs possibles. Mon jean très élastique s'est déformé de partout et a tout décalé. Le biais vrille, l'ourlet gondole, la fente est moche et je te parle pas du massacre de la fermeture éclair. Assieds toi, c'est Thriller en mode couture...

IMG_7031

IMG_7033

IMG_7035

IMG_7038

Oui, ça fait mal, et pourtant à chaque fois mes épingles étaient bien posées et les mesures bonnes. Et le point élastique de la machine bien réglé... C'est une bonne base, à refaire dans un tissu sans élasticité... Bon ben, cette toile est bonne pour la poubelle.

Posté par etoilesalamaison à 12:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2017

Dredi 2.0 octobre

Je voulais pas faire faux bon au dredi du mois. La chemisette Marie Claire Idées ici. Pas difficile à condition d'être concentrée, pas comme moi quoi. Il n'y a que 2 tailles, une seule ligne à retourner vers l'intérieur pour la parementure mais même là, je me suis trompée. L'embus est pénible mais comme d'autres. J'ai enlevé le premier bouton et mis des pressions kam étoiles noires. La vieille popeline qui attendait depuis longtemps va très bien pour cette toile. 

IMG_6962

IMG_6966

IMG_6963

Un patron simple qui ne permet pas des finitions jolie chemise mais c'est très correct pour se faire la main. Finalement, elle est assez rapide et ça donne envie de recommencer. 

IMG_6967

IMG_6969

La chemisette, ça me fera toujours penser au moustachu.

6d261942a0016fca484b9a2fec7dcda2--magnum-pi-tom-selleck

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2017

Dredi 2.0 septembre

Septembre. Misère. Mon mois détesté entre tous. Synonyme d'emmerdements exponentiels avec alignement de planètes, libération de toutes les forces du mal et cataclysmes de fin du monde avec la sensation de "ça peut pas être pire... ah mais si..."

Cherchant désespérément le débardeur canonissime, j'ai tenté ça. En petite robe d'été avec mon minuscule coupon de la Droguerie, toute doublée, au départ, j'avais des finitions proprettes. Et puis... ça taille définitivement grand. En regardant le tableau des mensurations, j'étais entre la taille 8 et 10, j'ai coupé un 10 sans marge, et j'ai dû reprendre les bretelles de 4 cm, tout comme le dessous de bras, 4 cm aussi. 

IMG_6943

Je sais bien que je fais pas bonnet Z mais quand même, les pinces poitrines sont bien trop basses. Souvent en couture, on dit qu'il faut baisser les pinces, mais ça c'est parce que les filles ont les seins qui tombent :/ . Mais avec ce modèle, les miens défient la gravité avec une arrogance méconnue jusqu'alors. Impossible à rattraper, heureusement, ces bouts de pinces ne se voient presque pas dans les fleurs.

IMG_6945

IMG_6946

L'encolure et la taille des bretelles me conviennent, ça ira pour une robe de plage.

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2017

Copacabana

La jupe longue de LMV.  Pas si simple que ça, surtout avec le crépon.  C'eut été plus facile en cousant un élastique large à la taille d'un tube, peut-être la prochaine. Beaucoup d'envies couture mais la tête ailleurs.  Pour l'instant je coupe du tissu,  je prépare les lundis, les FW d'août et quelques bricoles jusqu'au prochain dredi. Cet été 2017 est tout en montagnes russes.

IMG_6954

IMG_6955

IMG_6959

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 août 2017

Dredi 2.0 aout

Chaud le petit dos nu, petit haut d'été de I am patterns et MCI.  La vidéo explique parfaitement. Il tombe bien, couvre correctement les côtés sans serrer, tout comme le col. Petite chose facile à réaliser. Profitez-en pour voir tous les patrons gratuits, dans collaborations mais à la catégorie livres également. Il rentre difficilement dans une laize de 150 mais on peut prendre le tissu dans l'autre sens si c'est possible. J'ai juste raccourci les pans à nouer et ça se ferme quand même. Je n'ai pas mis la fermeture du col parce qu'il s'agissait d'une toile et le tissu est trop transparent pour que je sorte avec. Ce petit voile de coton acheté il y a des lustres à l'époque où on commandait sur des blogs plus ou moins connus était mauve très pale a priori et il est arrivé anthracite... no comment.

IMG_6931

IMG_6933

Le col tire un peu vers l'avant et j'ai du mal avec les grosses chaleurs à porter un vêtement qui m'enferme le cou. Peut-être que ce serait une bonne variante de lui allonger le col pour le nouer sur la nuque.

IMG_6935

IMG_6936

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2017

Blanc comme le sable ou le Marti**

Le mois dernier je devais avoir une tenue avec un haut blanc et c'est donc avec une anticipation toute professionnelle que je m'y suis pris la veille. Reprise d'un Pam, col en V et manches courtes. Faisait trèèèès chaud. Viscose de Bennytex et coton à trous de MT.

IMG_6464

IMG_6457

IMG_6460

Le V n'est pas parfait mais comme la viscose et moi, on bouge beaucoup, ça fait l'affaire. Coudre à partir de 22h entraîne aussi des finitions à l'arrache. Dernier détail technique: comme l'embus est très con à résorber sur ce modèle, je coupe sans marge la tête de manche et ça tombe quand même bien.

C'est l'été, on est pas mal, et si tout va bien, à l'heure où vous lisez, je suis presque en l'air.

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 juillet 2017

Retour aux sources

Il y a 10, 15 ans, quand le monde entier s'est remis à coudre (?!), les livres japonais se multipliaient telle la boulangerie divine et poussaient à une consommation déraisonnable. Faut dire que les modèles étaient fastoches, on regardait les images et hophophop; parce que je suis prête à parier que la quasi totalité des couseuses entravaient que dalle à l'idiome nippon.  L'engouement était total et inconditionnel, alors qu'il fallait systématiquement reprendre la largeur parachute et les emmanchures rikiki. Jusqu'au jour où les patrons indé ont fait leur apparition aussi rapide et prolifique que les mauvaises herbes de mon jardin après l'orage. On assiste depuis peu à une déferlante qui donne presque la nausée, surtout si tu viens de boire l'apéro. Rien que pour des modèles femme en français, comme ça, à vue de nez, je compte une bonne trentaine de marques. Alors comment s'y retrouver? Mmmm? Les avantages du patron indé c'est que bien souvent tu es guidé dans ta couture, des pas à pas, beaucoup d'images et d'explications, pour débuter, c'est pas mal. Vu le prix, j'aime autant te dire que c'est le minimum syndical. On va quand même pas s'extasier devant cette aide payée au prix fort. Le pdf est une bonne solution s'il ne dépasse pas 8 euros à mon avis. Parce que oui, certains pdf ont le culot d'être deux fois plus cher qu'un magazine à 15 patrons. Je vais te dire un grand secret, quand on ne sait pas coudre, le mieux c'est de prendre un cours ou d'implorer que quelqu'un te montre. Acheter un magazine ou un patron mal ficelés, c'est le meilleur moyen d'abandonner et de reprendre le pilate. Alors on me glisse dans l'oreillette que c'est bien pour la démocratisation de la couture...

214132157252260792_uCAQhL92_c

Merde, je suis encore tombée de ma chaise. Me semble quand même que traditionnellement ceux qui font leurs vêtements sont rarement issus de la grande aristocratie et que démocratiser c'est donner au plus grand nombre. Je te parle même pas de l'investissement dans une bonne machine. On propose soit des basiques, soit des modèles plus originaux, l'offre est laaaaarge. Un basique déclinable, ça semble bien, mais t'as une tripoté de gratuits sur le net (que je fasse pas les dredi pour rien quand même). Et pour l'originalité de certains, qui a envie de coudre la même chose trèèèès particulière 75 fois? Surtout que l'orignalité se résume parfois à te coller des découpes improbables un peu partout ou des froufrous à des endroits que n'importe quelle morphologie renierait. Et puis ils se ressemblent souvent parce qu'il faut  "être dans l'air du temps". Mais alors, originalité et à la mode, est-ce compatible? Nouveau sujet de philo 2018.

these_funny_animals_631_640_01

On parle un peu des testeuses aussi? Oh si, je me sens bien lancée là. On est clairement dans un monde de bisounours. Tout va toujours bien, le patron est super, la créatrice est trop gentille et à l'écoute, et il doit bien y avoir des cas où c'est vrai. Mais quand on lit un peu partout, ce qui me prend un temps non négligeable mais je voulais pas écrire n'importe quoi, on se rend compte des problèmes de certains modèles jamais soulevés avant la vente. Et ce sont celles qui essuient vraiment les plâtres qui ont le courage de dire ce qu'il en est réellement. Ça fait beaucoup de tort aux créateurs réglos et testeuses sincères. C'est décevant, comme quand je lis (véridique): "ce patron est parfait, j'ai juste rallongé le buste, réduit l'ampleur, raccourci le bas, descendu le col, échancré les emmanchures, modifié la fourche, tout ça de xxx  centimètres, ce modèle tombe vraiment bien"..........................

244791725_IDzHgvDj_c

t'es couturière amateur toi ou ingénieur option maçon? 

Entendons nous bien, j'ai 5 ou 6 patrons indé moi aussi, une partie en version papier que je ferai un jour où je serai moins énervée, achetés il y a des lustres car étant d'intelligence très moyenne, j'ai pas vu venir le piège. D'autres en pdf à un prix très raisonnable. Parce qu'il est bien là le problème, quand un vêtement va te coûter un trentième du smic sans que tu sois sûr du résultat. Parce qu'il faut aussi prendre un tissu à la mode et bio. Entre nous, les quantités de tissu préconisées sont toujours au dessus de ce dont on a besoin.  Quant à la protection de la planète, qu'est-ce que je peux dire? A part le président orange qui s'en bat les roustons, normalement, la plupart de l'humanité se sent concernée. Et oui c'est mieux de prendre un tissu qui respecte l'environnement et les êtres humains qui le fabriquent. Mais j'arrêterai d'être agacée quand celles qui font des lingettes, des couches, de l'essui-tout et que-sais-je de lavables le feront avec autre chose que des tissus achetés à 2 euros le mètre, cesseront de culpabiliser les lecteurs dans leurs articles et comprendront que laver tout ça à 90° avec de l'eau potable a aussi une empreinte carbone. De toute façon, si tu veux être totalement  bio, éco, équito... tu vis nu dans un terrier au fond des bois et pas longtemps car dévoré par des microbes ou une tribu de grizzli.

44938719_Hmx56JbM_c

Bref, j'ai repris une D, modifiée depuis l'origine de l'humanité, de là:

3

Dans un tissu "tendance", double gaze d'une nuance de rose à se taper le cul par terre. Du basique, parce qu'alambiqué, tout le monde a compris qu'en ce moment c'est pas vraiment ce dont j'ai envie.

 

IMG_6466

IMG_6467

IMG_6469

J'aime la mode, j'aime coudre, c'est un loisir, qui a un coût comme n'importe quoi d'autre. J'aime que l'offre soit large, je préfère coudre à partir d'un magazine ou du net, je scrute les soldes, chacun fait bien entendu ce qu'il veut sauf essayer de culpabiliser autrui, ça c'est trop gonflant et qu'on se rassure,  j'ai bien intégré qu'il faut pisser sous sa douche pour protéger la planète. 

Musique!

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2017

Première étoile

J'en ai acheté plein de çuilà... C'était bien avant les polémiques sur des dealers de tissus et créateurs de patrons. J'ai repris mon patron de là, réduction des marges et manches, et voila un top un peu boite, encore vert.

IMG_6441

IMG_6440

IMG_6436

Va falloir que je liquide toutes ces étoiles... Pas aussi fluide qu'on pourrait le croire avec autant de polyester.

 

 

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2017

Dredi 2.0 juillet

Je voulais un débardeur qui tombe bien. Ben c'est pas gagné. J'ai trouvé là, c'était joli et puis... j'ai flingué mon plumetis vert parce que tout est trop grand. A moins que tu aies des bras larges comme des cochons de lait, les emmanchures descendent jusqu'aux côtes flottantes.

IMG_6428

J'abandonne pas l'idée du péplum et du V dans le dos parce que c'est tout de même sympa. Par contre le suspens est total pour savoir si je vais réussir à récupérer mes chutes de tissu.

Me suis rabattue sur le sorbetto, ancien modèle, maintenant faut être inscrit et il y a des variantes. J'avais vraiment envie de vert: commande de double gaze à Perles and co et... en fait c'est du lange, donc avec des carreaux qui me plaisent moyen, et plutôt turquoise que mint. Mais qu'est-ce qui s'est passé? C'est pas donné alors ça fait un peu chier

IMG_6454

Pas assez de tissu pour faire le pli central du sorbetto et la mollesse de la matière te fait découper comme si tu étais en Petite Section de maternelle... donc ça ressemble plus à rien et c'est encore un peu large.

IMG_6449

J'ai même pas tenté de mettre du biais sur ce lange, trop risqué. Et dire que j'ai d'autres double-gazes qui m'attendent (de la vraie, avec plus de tenue). 

IMG_6450

IMG_6453

Pi ce genre de tissu, ça se repasse pas. Un vrai chiffon je te dis. Bref, je continue ma quête du débardeur parfait et je te tiens au jus.

Posté par etoilesalamaison à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,